Shanti

Yoga Ayurveda et culture indienne

Equipe

Amir ZACRIA

D’origine indienne, Amir a reçu de ses parents, natifs de Pondicherry, les arts et la culture indienne. Il débute très jeune le Varma Kalai (art des points vitaux – art martial du sud de l’Inde) avec son père qui en est le fondateur en France. A 18 ans, il rencontre Mr Ajit SARKAR et apprend à ses côtés l’Ayurvéda, le Hatha Yoga, et avec son épouse Sivaselvi principalement  le yoga des yeux…

Shanti - stage été 2013 - Amir, Ajit et Selvi
Amir auprès Selvi et Ajit SARKAR – stage à Yoga – Montpellier de Yoga été 2013

Par ailleurs, il séjourne régulièrement en Inde pour continuer à se former et à approfondir ses connaissances. Il reste près de ses traditions tout en gardant un esprit d’ouverture et de partage sur ce que lui enseigne la vie. Parallèlement, il a suivi une formation en médecine traditionnelle chinoise, des post-formations en marmathérapie, massages et soins ayurvédiques en Inde. Il a reçu un enseignement traditionnel du Varma Kalai par son père et ses propres maîtres en Inde. Diplômé d’Etat des métiers de la forme, il a également suivi plusieurs cursus en thérapie manuelle.

Aujourd’hui, il enseigne le Hatha Yoga, le Varma Kalai, le Yoga des yeux, l’Ayurveda, l’anatomie appliquée aux techniques de Yoga dans le cadre de cours, d’ateliers et de formations, ainsi que des soins et massage ayurvédique.


Karine BROSSARD

karina

Karine a eu la chance de grandir auprès de la Nature, de pouvoir l’observer et la comprendre. Et elle a su très tôt que l’Homme est l’enfant de la Nature, et la respecter c’est se respecter soi-même.

Sa lignée maternelle lui transmet d’abord les valeurs d’amour et de partage de repas composés d’aliments sains et naturels, produits par le jardin familial.

Elle pratique de nombreuses disciplines sportives, et devient consciente en grandissant que le corps et l’esprit sont intrinsèquement liés, et que lorsqu’ils sont unis, la joie et le discernement juste sont présents.

Les bienfaits du massage ayurvédique l’amènent sur cette voie. Elle transmet ces massages aujourd’hui à tous, dès le plus jeune âge. Elle organise également des ateliers massage bébé avec les parents, afin de faire découvrir une autre manière de communiquer et de transmettre le bien-être à leur l’enfant.

C’est auprès d’Ajit et Selvi SARKAR qu’elle trouve cette alliance complète du corps et de l’esprit par la pratique des techniques de Hatha Yoga, qu’elle enseigne aujourd’hui.

Et c’est de coeur à cœur, qu’en septembre 2014, elle créée avec Amir Zacria le centre Shanti, au sein duquel elle a la joie de s’exprimer aujourd’hui à travers le yoga, le massage ainsi que toutes les activités concernant la périnatalité.


Mandana SAHEB

Mandana a toujours aimé explorer les activités axées sur le corps et la créativité. Elle se tourne vers la danse pendant une quinzaine d’années, tout d’abord classique et moderne, avant de déployer son énergie dans la danse africaine. Sa curiosité l’amène aussi au cirque contemporain où elle s’initie notamment au trapèze durant quatre ans. C’est alors qu’elle découvre le yoga, un véritable coup de foudre ! Elle décide rapidement de colorer sa pratique à travers de multiples yogas (Hatha, Vinyasa, Bikram, Yin) que ce soit à Paris ou lors de stages en Europe et en Asie. Elle poursuit son chemin de bien-être en s’ouvrant également au tai chi chuan et en effectuant des ateliers de yogathérapie, massages ayurvédiques, cuisine créative et healthy.

 

C’est en 2013 qu’elle décide d’aller plus loin dans sa pratique du Hatha Yoga, une activité exigeante, mais également douce et universelle, permettant de se connecter avec son corps avec bienveillance. Elle rejoint SHANTI en 2015, où elle se forme et enseigne aujourd’hui. »

« Il n’y a pas de chemin vers le bonheur, c’est le bonheur qui est le chemin » Lao Tseu


Jacques NASSOUR

en construction


Karine PUBELLIER

Karine aime les randonnées au bord de la mer et en montagne. A travers les trekkings qu’elle a effectués en France et à l’étranger, elle découvre le corps en mouvement, ce qui l’amène au yoga. Le yoga apporte certes de la souplesse, de la détente, mais aussi de la confiance, de l’harmonie et de l’amour de soi.


Alyette DEGRACES

en construction


Soizic de DIEULEVEULT

SHANTI - Soizic de DIEULEVEULTen construction

Soizic anime des conférences en anatomie appliquées aux techniques de Yoga, formations en anatomie palpatoire.


Ajit SARKAR

D’origine bengalie, Ajit a vécu toute son enfance et adolescence à Pondicherry auprès de Sri Aurobindo et Mère, tout autant attentif à la spiritualité qui lui était transmise, qu’aux méthodes d’éducation cherchant à révéler le potentiel de vie de chacun, dans tous les domaines.

Dans les années soixante, il soutient en France une thèse sur « la place de l’éducation physique dans le yoga de Sri Aurobindo ». Il reste à Paris pour transmettre l’apport du yoga tant à l’INSEP, auprès des sportifs de haut niveau, que dans les écoles où il a formé de nombreux enseignants en Hatha Yoga et Ayurveda, entouré de Selvi, son épouse, Ranajit, son frère et de nombreux spécialistes.

Ajit anime des ateliers de yoga en automne au printemps, et co-anime avec son épouse Selvi et Amir ZACRIA, les stages de printemps et d’été de Yoga.

Stage de yoga – La pédagogie et l’étude des techniques de Yoga

Stage d’été de Yoga au Hameau de l’Etoile – Montpellier


Selvi SARKAR

Selvi fait ses études à l’école de l’Ashram de Sri Aurobindo à Puducherry (Inde) et y rencontre Ajit Sarkar, qui devient son compagnon. Elle a une formation scientifique et enseigne les mathématiques et les sciences à l’école de l’Ashram. Passionnée de chant et de danse, elle étudie le chant carnatique et le Bharata Natyam.

En 1970, au sein de l’INSEP, elle participe à des recherches sur l’apport de l’éducation physique, de la danse et du yoga pour les handicapés mentaux.

Danseuse/chorégraphe de Bharata Natyam (danse classique du sud de l’Inde), elle se produit et forme de nombreux professeurs. Elle fonde une troupe de danse « Swarna Surya » qui se produit à l’étranger. Elle enseigne également le yoga des yeux, le massage ayurvédique, le yoga et le chant carnatique.

Selvi anime des cours de bhajan (chant méditatif), des conférences sur la pensée indienne, des conférences pour le yoga pour la femme et principalement pour les futures mamans dans le cadre des stages de printemps et été.

Stage de yoga – La pédagogie et l’étude des techniques de Yoga

Stage d’été de Yoga au Hameau de l’Etoile – Montpellier


Thierry JUMEAU

Thierry JUMEAU enseigne le Yoga depuis 1995, dans des associations, à l’université et en consultations individuelles.
Il a effectué un séjour en Inde afin d’approfondir son expérience personnelle et professionnelle en Yoga.
Il est formé à la Relation d’Aide (Université Européenne des Sciences et Ressources Humaines) et en Communication Non Violente.
Plus de 20 ans d’expériences en accompagnement social (enfants, adultes, personnes âgées, personnes handicapées).

Par ailleurs, Thierry est formé en sciences de l’éducation et en gestion du stress dans différentes universités.

Sa formation en Yoga Nidra avec le RYE, ainsi que ses formations à la relaxation durant ses études en gestion du stress, associées à son expérience personnelle et professionnelle de la relaxation, l’ont conduit à organiser des formations en relaxation orientées Yoga Nidra.

Formation en Yoga nidra


Colette POGGI

Colette Poggi

Philosophe indianiste, Colette Poggi se consacre depuis le début de ses études universitaires aux recherches sur les textes sanskrits de l’Inde ancienne, dans le domaine du yoga et du Shivaïsme du Cachemire. Elle est docteur en Etudes germaniques (Aix en Provence 1986) et en Philosophie comparée (Paris 1994) :cette seconde thèse comportant la traduction intégrale de l’Ishvarapratyabijñâvimarshinî d’Abhinavagupta, paraîtra prochainement chez Almora.

 Ses premières publications portent sur les correspondances entre Abhinavagupta (Cachemire X-XIes s.), figure majeure du Tantra, et maître Eckhart, théologien mystique du XIVe s. Son livre, Les Œuvres de vie selon Maître Eckhart et Abhinavagupta  (Les Deux Océans, 2000), met en lumière les affinités frappantes unissant leurs intuitions sur la Réalité ultime, perçue comme Vie universelle, Conscience-Energie, Liberté infinie. Tous deux conçoivent la vie pratique comme « art suprême », et l’art comme une voie de réalisation.

Le dernier livre L’aventure de la calligraphie – Geste, trait, résonance  (Bayard, 2014) va dans le même sens, montrant la dimension fondamentale de l’attention, du souffle, de la liberté créatrice… à l’œuvre dans l’expérience de l’art au sens large qui rejoint le sens ultime du yoga.  Calligraphes et artistes d’Orient et d’Occident s’y trouvent rassemblés, une douzaine de maîtres contemporains, de renommée internationale, ainsi que d’autres issus de traditions anciennes, aborigènes d’Australie, etc.

Parallèlement à ses activités de traduction des textes cachemires shivaïtes et  ses recherches en études indiennes, Colette Poggi enseigne la pensée religieuse et philosophique de l’Inde dans diverses universités et instituts culturels. Elle aborde les notions fondamentales, exprimées à travers les mots sanskrits  (yoga, samsâra, samâdhi…), en les illustrant à travers l’iconographie et l’étymologie, ce qui qui permet un contact plus direct avec l’univers si riche de significations aussi profondes que variées véhiculées par ces termes. Tel est le sujet de son livre paru en 2012 chez Almora : Le Sanskrit, Souffle et Lumière  – Voyage au cœur de la langue sacrée de l’Inde.

Conférence sur la pensée indienne